Après une "first-gen" d'une qualité indéniable, la série Bleach a su surfer sur la vague de son succès et faire patienter les fans, totalement interloqués par le dénouement captivant et prometteur de la première saison, en leur soumettant directement une nouvelle histoire "hors-série"… Une nouvelle menace apparaît face aux "Shinigamis" et va toucher directement Ichigo et se amis : les "Bounts", des sortes de vampires buveurs ici n'ont pas de sang mais de force spirituelle (ou "reiatsu") ont étrangement tendance à écumer les alentours à la recherche d'auras plus puissantes donc plus appétissantes…


 

  • Genre : Heroic Fantasy / Comédie
  • Auteur : Tite Kubo
  • Studio : Pierrot
  • Année de production : 2005 – 2006
  • Licence : Oui (sous réserve)
  • Nombre d'épisodes : 63 à 109 x 24 mins


(Attention spoilers : Ne lisez pas cet article si vous n'avez pas encore vu la "first-gen"!!)

 Après une "first-gen" d'une qualité indéniable, la série Bleach a su surfer sur la vague de son succès et faire patienter les fans, totalement interloqués par le dénouement captivant et prometteur de la première saison, en leur soumettant directement une nouvelle histoire "hors-série" qui exploite les bases mises en place précedemment en parallèle de l'intrigue principale qui s'est trouvée pour l'occasion partiellement mise en pause.

Pour entretenir un peu l'interêt et relancer la machine, ces "HS" prennent un parti résolument plus estampillé "action" et privilégient le comique dans les interactions entre les personnages. La réflexion est mise de côté au profit de l'ambiance "stylée" incarnée par un Ichigo exaspéré car envahi par un flot de peluches squatteuses débiles (mention spéciale à Kon, hilarant et insupportable comme jamais) et par le badinage communicatif (même s'ils sont souvent inconsistants) des personnages secondaires les plus plébiscités mis à l'honneur dans des nombreux "fillers" (épisodes de remplissage) qui détendent agréablement l'atmosphère.

¤¤¤ Synopsis :
La nouvelle intrigue soulevée est elle moins détendue car elle met en scène une nouvelle menace apparue face aux "Shinigamis" et qui va toucher directement Ichigo et se amis : les "Bounts", des sortes de vampires (quoi ? qui a encore râlé parce qu'il y a trop de vampires dans les animes ? toi? bon va au coin !!) buveurs ici n'ont pas de sang mais de force spirituelle (ou "reiatsu") qui ont étrangement tendance à écumer les alentours à la recherche d'auras plus puissantes donc plus appétissantes…
Quel est leur but ? Ichigo et sa bande auront-ils les ressources nécessaires pour se battre contre ces inconnus dotés de pouvoirs inconnus et impressionnants ?

Bonus song : ED – My Pace (Sunset Swish)

¤¤¤ Critique de la rédaction :
Le rythme bien plus posé de ces "HS" par rapport au début de la série est propice à une petite intospection pour les protagonistes, une sorte d'état des lieux : comment ont-ils évolué depuis les évènements de la Soul Society ? L'anime nous fait nous pencher sur des cas de conscience assez complexes, notamment sur Ishida, Orihime,

Rukia et Ichigo, même si celui-ci perd une bonne partie de sa consistance (pour rester poli…) et de sa verve héroïque.
La recette originelle reste appliquée la plupart du temps avec autant d'efficacité, mais l'ensemble est visiblement moins dense et moins fonceur. Au-delà de l'augmentation des lenteurs du scénario et de quelques incohérences, somme toutes excusables et insuffisantes pour gâcher le plaisir de suivre épisode après épisode les "vacances" de nos héros préférés, l'animation et les dessins suivent le même chemin que ses aspirations philosophico-oniriques : c'est toujours bien mais globalement moins inspiré, moins tranchant.

On a malgré tout le droit à de beaux combats, quelques retournements de situation intéressants, les morceaux de bravoure habituels; et bien sûr ces "HS" restent indispensables pour suivre à fond le déroulement du récit (ne sautez pas directement des "first-gen" aux "next-gen"…) et ne pas risquer d'en perdre une miette et de manquer un évènement qui se révélerait important par la suite dans l'évolution des personnages. Après tout on nous offre suffisamment d'action et d'humour débridé donc on ne va quand même pas se plaindre !!!

[A suivre : article de présentation du début des "next-gen" de la série Bleach]

Notation : 8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation