Les BONS PLANS DVD d’E.K.R.A.N c’est une nouvelle section sans grande prétention, simplement destinée à vous donner des idées de films à visionner. Un film à découvrir ou à revoir en DVD à chaque fois (2 fois par mois en moyenne), pour passer un bon week-end/une bonne soirée seul, entre amis ou en amoureux.
Pour cette seconde sélection du mois de novembre 2008, je vous propose de redécouvrir (ou de découvrir) un film fantastique original et captivant, dans lequel deux célèbres conteurs sont confrontés malgré eux à l’univers des contes…

Les Frères Grimm (The Brothers Grimm)

Sortie DVD : 2006
Réalisateur : Terry Gilliam
Acteurs : Matt Damon, H
eath Ledger, Lena Headey, Jonathan Pryce…

Conte-enquête
Il est clair que les films du génial autant qu’inconstant réalisateur
Terry Gilliam (L’Armée des 12 singes, Brazil, Le sens de la vie…), ne laissent pas indifférent, et son métrage Les Frères Grimm (produit en 2005) ne fait pas exception à la règle.
En effet, l’histoire surprend dès la fin de l’introduction, qui se concentre sur l’enfance des deux frères Grimm, l’un (
William) étant beaucoup plus pragmatique que l’autre (Jacob), un rêveur qui croit aux pouvoir des haricots magiques. Plus tard, ayant bien grandi, les deux frères utiliseront leur intelligence et leur imagination pour gagner de l’argent en se faisant passer pour des chasseurs de créatures surnaturelles, une escroquerie qu’ils montent de toutes pièces. Malheureusement pour eux, ils attirent l’attention du gouverneur régional, qui les oblige à enquêter sur une affaire de disparition d’enfants surnaturelle, qui se révélera bien plus véridique que prévue… Rapidement, leur univers fait de supercheries et de petites arnaques va s’effondrer au sein d’une forêt fantasmagorique…
Avant tout, il faut souligner que le parti pris de faire des frères Grimm des escrocs qui tirent profit de la crédulité des paysans et d’insister sur le contexte historique de l’époque (la présence des armées napoléoniennes dans la région germanique natale des frères Grimm), s’avèrent assez déroutants. Néanmoins, l’ambiance très immersive (décors crédibles, personnages farfelus, images jaunies et vieillies habitées de tonalitées fantastiques et de couleurs sombres) ainsi que l’originalité de l’histoire donnent un charme très particulier au film.
De plus, le spectateir appréciera la bonne idée de mêler de nombreux éléments reconnaissables des célèbres contes des frères Grimm au sein de leur enquête (une petite fille avec un chaperon rouge, un miroir magique, des enfants nommés
Hansel et Gretel… -vous prendrez un malin plaisir à repérer tous les clins d’oeil laissés par le réalisateur), détails qui vont leur inspirer les contes qui ont bercé notre enfance.
On ne peut déplorer que l’inconstante qualité des effets spéciaux, parfois dérangeants (certains effets sont très peu convaincants), quelques défauts éclipsés par la qualité du duo d’acteurs
Matt Damon (William) et Heath Ledger (Jacob – une de ses meilleures compositions avant celle du Joker dans The Dark Knight, Heath Ledger était décidément bien dans son élément quand il jouait des personnages torturés et bizarres).
» Un conte décalé, à la fois sombre et angoissant, qu’il ne faut pas hésiter à voir et revoir.

Notation : 7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation