Les BONS PLANS DVD d’E.K.R.A.N c’est une nouvelle section sans grande prétention, simplement destinée à vous donner des idées de films à visionner. Un film à découvrir ou à revoir en DVD à chaque fois (2 fois par mois en moyenne), pour passer un bon week-end/une bonne soirée seul, entre amis ou en amoureux.
Pour cette seconde sélection du mois d’octobre 2008, je vous conseille un excellent film d’animation avec des pingouins, beaucoup de pingouins déjantés…

Les Rois du Surf (Surf’s up)

Sortie DVD : 2008
Réalisateur : Ash Brannon, Chris Buck
Acteurs : Shia LaBeouf, Jeff Bridges, Zooey Deschanel

Cody de Nice
Au milieu de la grande brassée de films d’animation de qualité qui nous ont été servis ces derniers temps (
Kung Fu Panda, Wall-E et bien d’autres, le cinéma d’animation marche fort ces dernières annnées), Les Rois du Surf réussit à tirer son épingle du jeu grâce à son ambiance délirante et son concept original. En effet, le métrage est tourné en grande partie à la manière d’un biopic (biographie filmée) mettant en scène la vie de Cody Maverick, un jeune pingouin dont le plus grand rêve est de devenir un véritable surfer à l’instar de son idole, Big Z.
Cody tente d’échapper à la vie «trépidante» du pingouin ordinaire, dont l’existence se résume à couver des oeufs ou à empiler des poissons sur la banquise, une vie un bien trop monotone (comme dirait un vieux pingouin : «les journées sont trop courtes, il n’y a que 6 mois dans une journée») pour Cody, jeune tête brulée obsédée par l’idée de participer au championnat du monde de surf en l’honneur de Big Z, la légende pingouine du surf. Mais pour gagner, il doit se mesurer à l’invincible Tank, l’odieux détenteur du titre. Il aura besoin de l’aide d’un vieil ermite pour y venir à bout.
Au-delà de l’histoire principale un peu banale,
Les Rois du Surf joue sur les détails et se démarque par ses historiettes secondaires déjantées et excellentes.
A travers l’interview de sa mère et de son frère par exemple, et les témoignages de ceux qui le côtoient tout au long de l’histoire, on suit la grande aventure de
Cody sous toutes les coutures. Grâce à cette mise en scène originale qui privilégie l’omniprésence du comique, avec des interventions de personnages ridicules qui commentent tout et n’importe quoi et racontent des anecdotes loufoques (comme Joe le coq surfeur naturellement raide défoncé…) ou en intégrant des saynètes totalement décalées (les bébés pingouins super mignons qui se noient : «c’est la troisième fois que tu perds concience cette semaine, ça doit pas être très bon pour ton cerveau»), le spectateur passe un très bon moment.
Outre la bande-son stylée faite à partir de chansons types du surfeur cool, on trouve d’autres bonnes surprises comme les petit caméos des deux grandes stars du surf Kelly Slater et Rob Machado, qui prêtent leur voix et apparaissent en pingouins, cependant la palme revient au clins d’oeils hilarants glissés dans le film sur le sort des pères de
Cody et de Joe, assez similairement tragiques.
Pour finir, les
Rois du Surf s’impose grâce à une animation moderne : une mise en scène stylisée, très originale et poussée (les films d’animation sont de plus en plus impressionnants chaque année), qui reproduit de façon animée des plans et techniques du cinéma traditionnel : caméra à l’épaule fictives, caméras placées sur la planche de surf, bref on se sent souvent comme dans un reportage, au coeur de l’action et des figures de surf (d’ailleurs les vagues sont tout simplement époustouflantes). Ces sensations si bien rendues constituent le vrai point fort du film.
Un film à surfer d’urgence.
Notation : 7.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation