One Piece, le meilleur shonen de ces dernières années, la série adaptée du manga créé par Eiichiro Oda, qui dure depuis plus de 340 épisodes et rencontre toujours un franc succès (ce qui nous préfigure qu’au final la série devrait compter au moins le double d’épisodes !) au pays du soleil levant, débarque (du bateau ?) enfin en France, d’après l’annonce de l’éditeur Kana qui en a acquis les droits pour sa branche Kana Home Video (bien qu’elle ne possède pas les droits du manga acquis par Glénat).
Après plusieurs années d’attente, voici que se concrétisent enfin les rêves des fans de cette excellente série animée qui nous fait vivre les aventures passionantes et délirantes de Luffy, le pirate au chapeau de paille, et de son équipage au travers de mers et de contrées aussi périlleuses que merveilleuses.
Mais pourquoi une acquisition française si tardive pour One Piece, dont le début de l’aventure ne date pourtant pas d’hier ? (sortie sur les petits écrans japonais en 1999 !). Peut-être un manque d’intiative, ou une crainte due à la santé assez fragile des ventes d’animés en France…. toujours est-il qu’après une tentative de diffusion sur MCM en 2006 de la première saison de l’anime (soit les 61 premiers épisodes), le succès n’était paraît-il que peu encourageant. Mais le manga One Piece lui se vend très bien et fait son petit bonhomme de chemin derrière les gros pontes du genre type Naruto et Dragon Ball dans le coeur des lecteurs français.
Ce qui explique certainement l’arrivée de cette nouvelle et véritable (car complète) adaptation de l’anime One Piece en France par Kana, avec une nouvelle VF à l’appui (celle proposée par MCM n’était pas très engageante il faut l’avouer, avec des voix parfois trop puériles et ridicules), et on l’espère aussi l’adaptation des films One Piece, qui sont d’une très bonne qualité d’ensemble, vraiment dépaysants et amusants, et constituent de bons compléments à la série.
Mais il ne faut pas trop en demander, et la bonne nouvelle de voir cet anime proprement génial arriver en France en DVD (la mauvaise nouvelle étant pour les internautes qui suivent la série sur le net et qui ne pourront plus le faire légalement) se doit d’être saluée comme une opportunité d’installer encore un peu plus la culture manga dans notre beaus pays, et éventuellement d’élargir son public.

Lien vers l’annonce de Kana Home Video
–> http://www.mangakana.com/page.cfm?contentid=2467
Kurono-kun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation